Rwanda : qui en veut au ministre Joseph Habineza ?

Publié le par gaspard-musabyimana

Joseph_HABINEZA-2-ov.rwa.jpgDes photos compromettantes postées sur le web montrent le ministre de la culture et des sports du Rwanda, Joseph Habineza, en compagnie de jeunes filles et dans des positions dignes d’une partouze.

Les photos qui mettent le ministre dans de mauvais draps sont le résultat d’une méthode éprouvée importée d’Ouganda. Quand Museveni a pris le pouvoir en 1986, il a intégré quelques officiers de l’armée qui venait d’être vaincue. Pour se débarrasser d’eux, il les a piégés, au fil du temps, en leur envoyant de jeunes filles avec une mission bien précise de les provoquer sexuellement. Le moment venu, ils les a convoqués devant le Conseil militaire, un à un, et à des intervalles raisonnables, pour leur exhiber des photos compromettantes. Les pauvres militaires furent renvoyés sans autre forme de procès après les avoir menacés d’emprisonnement car les filles qui se prêtaient à ce jeu malsain étaient, quelques-unes, des mineures.

Au Rwanda, cette méthode a été appliquée avec succès sur Mgr Anastase Mutabazi, Evêque de Kabgayi. Suite à ses compétences indéniables, il avait gravi tous les échelons et avait occupé des postes importants dans l’Eglise : Secrétaire de Mgr Joseph Sibomana, Vicaire général, Recteur du Grand Séminaire de Nyakibanda. A sa nomination comme Evêque de Kabgayi, le 25 mai 1996, il fut objet d’intrigues et de discriminations ethniques en provenance non seulement de ses confrères jaloux, mais aussi de la part des politiciens du « Nouveau Rwanda » qui voulaient avoir la mainmise sur la haute hiérarchie de l’Eglise catholique du Rwanda notamment en y favorisant la promotion des prélats d’obédience de l’ « Eglise patriotique ». Une jeune fille des parages de l’Evêque Mutabazi fut montée contre lui ;  elle prétendit avoir eu un enfant avec ce Monseigneur. La nouvelle fut vite relayée jusqu’à Rome et Mutabazi perdit son poste en 2004.

Un autre exemple est celui de cet ancien ministre issu du Parti Démocratique Idéal (Islamiste). Il semble qu’une vidéo de ses ébats sexuels avec une jeune fille lui a été montrée. Il fut renvoyé du gouvernement.

Des exemples peuvent être multipliés. Le ministre Joseph Habineza serait-il sur le chemin de la traversée du désert ? Comment aurait-il démérité lui qui était considéré comme l’un des jeunes ministres fanatiques du président Paul Kagame ? Son poste provoquerait-il des envieux ? La gestion des dossiers « louches » de la « Fédération Rwandaise de Football » en serait-elle la cause ? En tous cas, les photos diffusées ne visent qu’à nuire politiquement à notre ministre.

Jean-Charles Milimo
15/02/2011


A visionner

 


 

 

 

 


 Les photos compromettantes du ministre Joseph Habineza

habineza1.jpghabineza2.jpghabineza3.jpghabineza5.jpghabineza6.jpghabineza7.jpghabineza4habineza8.jpghabineza9.jpg


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article